Présentation du Refuge de Clocher

Bienvenue à la Société Protectrice des Animaux de la Creuse, Refuge de Clocher. 

Notre association (loi 1901) a été créée en 1965. Nous sommes reconnue d'utilité publique grâce à notre adhésion à la Confédération Nationale - Défense de l'Animal, qui nous permet de délivrer des reçus fiscaux et de pouvoir recevoir des legs.

Refuge indépendant, nous sommes, d'abord, un lieu d'accueil permanent pour un grand nombre de chiens qui, chaque année, sont abandonnés. 

Sur notre site vous trouverez des photos et des détails concernant nos chiens ainsi que  nos modalités  d’adoption, mais aussi des informations sur la manière dont vous pouvez nous aider.

Notre but principal est de retrouver une famille à nos animaux et que chacun (l'adoptant et l'animal) corresponde aux attentes et aux besoins de l'autre.

 

Les spécificités du Refuge Le Clocher

Le Clocher est un petit refuge où les chiens sont sortis (à l'extérieur ou dans nos parcs) CHAQUE JOUR, soignés par nos salariés et nos bénévoles - que nous remercions, au passage, pour leur implication.

Grâce à ces sorties journalières, nous pouvons passer du temps avec chaque chien, apprendre à le connaître et le faire travailler et évoluer !

Nous connaissons bien nos chiens et pourrons vous conseiller sur le choix de votre futur compagnon.

 

Un travail de sociabilisation et d'éducation important

Nous passons beaucoup de temps à sociabiliser nos animaux qui en ont le plus besoin (chiens craintifs, timides ou qui ont été, dans le passé, maltraités) et pour les éduquer un maximum (marche en laisse, premiers ordres du type "au pied", "pas bouger", sociabilisation avec les congénères et en dehors du refuge).

En effet, nos bénévoles restent de longs moments dans les boxes avec les chiens pour les rassurer, les câliner. Des éducateurs viennent de temps en temps au refuge pour certains chiens (Club d'éducation de Chénérailles, La Souterraine).

Ces actions sont menées dans le but de proposer des chiens sociabilisés, équilibrés mais aussi de faciliter leur acclimatation lors de l'adoption. Les voirs évoluer dans un environnement différent, nous permet de mieux les connaître et donc de mieux vous conseiller.

 

Le bien être de nos chiens

Le bien être de nos chiens est le point d'orgue de notre combat !

Nous veillons à maintenir une capacité d'accueil de chiens qui puisse permettre le bon fonctionnement et le meilleur accompagnement qui soit. C'est pour cela que nous fonctionnons avec un système de liste d'attente pour les abandons afin de ne pas surcharger les boxes.

Nos chiens sont sortis, en promenade, chaque jour et en fonction du nombre de bénévoles présents, certains peuvent sortir plusieurs fois dans la même journée. Ils profitent aussi, chaque jour, de moments de détente, entre eux, au sein de nos parcs, à l'intérieur du refuge.

Nous participons et organisons (prochainement) des événements de type "canicross et canimarche" nous permettant de sortir nos chiens de leur contexte habituel et ainsi cotôyer d'autres personnes et d'autres animaux. Nous promenons également nos chiens, dès que possible, en forêt ainsi qu'autour de l'étang de Courtille.

Nous tenons à rappeler également que nous n'avons recours que très rarement à l'euthanasie et que ces quelques cas font l'objet de discussions entre la Direction, les vétérinaires partenaires et de décisions mûries. Il s'agit souvent d'accompagnement d'animaux malades en fin de vie ou de chiens étants très aggressifs et trop dangereux pour nos employès et nos bénévoles.

 

Nos actions

Les maltraitances :

Après tout signalement de maltraitance, nous vérifions la véracité des dires en fonction de nos capacités (moyens humains et disponibilités).

Si vous êtes témoin d'une maltraitance, vous pouvez nous contacter via le formulaire "Maltraitance" sur l'onglet CONTACT

 

Le dépôt de plainte :

La SPA peut déposer des plaintes qui peuvent déboucher sur des actions en justice, dans l'objectif de procéder à des retraits définitifs d'animaux  (suite à des maltraitances avérées par exemple...).

 

La gestion des abandons :

Pour les particuliers souhaitant abandonner leurs chiens, en fonction de notre capacité d'accueil cela peut prendre entre quelques jours et quelques semaines. Notre capacité d'accueil étant limitée, nous ne pouvons pas rentrer tous les animaux en même temps et gérons au cas par cas et via un système de liste d'attente. Les particuliers voulant abandonner leurs chiens sont priezsd de les faire identifier et vaccinés avant ( L’identification d’un animal est obligatoire : Article L214-5 du code rural. En cas de manquement à cette obligation, le propriétaire est passible d’une amende. )


Les suites de fourrière :

Pour les chiens trouvés, il faut se rapprocher du Maire et des fourrières existantes. Toujours, en fonction de nos disponibilités, le refuge peut accueillir, les chiens des Mairies, en suite de fourrière pour permettre à l'animal d'être replacé et d'éviter l'euthanasie.

 

 

Les raisons de la rénovation de notre structure

 

La rénovation de notre refuge

 

Depuis 2012, notre refuge vivait avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête.

En effet, notre refuge cinquantenaire ne répondait plus aux normes en vigueur et nous étions sous le joug d’un arrêté de la DDCSPP et d’une mise en demeure.

Nous avions 45 boxes disponibles mais avions poussé notre capacité d’accueil à son maximum, à savoir 70 chiens et nos locaux n’étaient plus en mesure d’accueillir convenablement tous ces chiens.

-Les mesures acoustiques présentaient une non-conformité entraînant la fermeture administrative du refuge

-La sécurité du public et des salariés n’était pas assurée correctement.

-Les conditions de travail des salariés ne répondaient plus aux normes et s’avéraient difficiles

-L’accessibilité des personnes à mobilité réduite n’était pas possible au vu du dénivellement.

-La capacité d’accueil du refuge le seul du département était insuffisant et les boxes vétustes, n’étaient plus aux normes et leurs dégradations posaient de réel souci pour l’intégrité et santé de nos chiens.

- Les locaux administratifs sont beaucoup trop exigüs et ne permettent pas d’accueillir le public et les bénévoles dans de bonnes conditions

Aussi, notre association s’est lancée depuis plus de 3 ans et demi dans un grand projet de rénovation de notre refuge. Il s’agit d’un projet d’une valeur de plus de 900 000 euros, une somme considérable pour la petite association que nous sommes.

Le fait que nous soyons propriétaires de notre terrain, la proximité de la fourrière locale, les démarches administratives entreprises depuis plus d’un an pour valider le projet auprès des autorités compétentes sont les arguments qui nous ont conduits à envisager à reconstruire sur le refuge existant. Ainsi nous pourrions répondre à toutes les normes auxquelles nous devions nous plier et pérenniser notre action à savoir sauver la vie des nombreux chiens et autres animaux qui passent par notre association chaque année.

Les travaux doivent se terminer en novembre 2018.

Nous sommes toujours à la recherche de dons considérables pour financer le refuge et son fonctionnement.

 

traducteur

×